Les invités | Enseignants invités en 2014

Georges Tolias

tolias
Institution(s) de rattachement : Institut de recherches au FNRS d'Athènes
Equipe(s) : GEHM
Laboratoire(s) de rattachement : CRH

Coordonnées professionnelles

gtolias[at]eie.gr

Habilité de l’Université de Nice Sophia Antipolis et docteur de l’Université Paris IV Paris-Sorbonne, Georges Tolias est depuis 2003 Directeur de Recherches à l’Institut de Recherches Historiques au FNRS (Athènes), où il est responsable du Département de Recherches Néohelléniques et directeur de l’équipe « Culture géographique et histoire de la cartographie ». Il est co-directeur de la rédaction de la revue La Revue Historique /The Historical Review, de la revue e-perimetron, et membre du conseil scientifique de l’Ecole Française d’Athènes. Ses recherches portent sur l’étude des représentations de la Grèce moderne et leurs rapports avec la littérature de voyage, les études grecques en Occident et le philhellénisme, ainsi que sur les représentations de l’espace dans l’histoire culturelle.

En savoir plus CV

Publications

Conférences

Dans le cadre du séminaire de Marie-Elisabeth Mitsou, Chrétiens, Romains, Hellènes : Discours identitaires et transferts culturels

Jeudi de 19 h à 21 h (salle 1, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 20 novembre 2014 au 11  juin 2015

L’invention de la Grèce de la Ptolémée et Nikolaos Sophianos
Le jeudi 27  novembre 2014

Espaces vernaculaires et sacrés
Le jeudi 4 décembre 2014 

Meletios Mitrou et la géographie des Jésuites
Le jeudi 11 décembre 2014

Empire et Nation, 1790-1820
Le jeudi 8 janvier 2015

Dans le cadre du séminaire de Marie-Elisabeth Mitsou et de Yannis Tsiomis, Histoire, archéologie et projets urbains
Antiquités, identité hellénique et révolution (1807-1827)
Le mercredi 3 décembre de 19h -21h
EHESS (salle 8) - 105, bd Raspail - 75006 Paris

Dans ses interventions Georges Tolias se propose d’examiner les témoignages relatifs aux définitions grecques de l’espace sacré, historique, régional ou national. Leur but est de présenter les processus divers qui ont mené à la conception de l’espace grec, historique, culturel, puis national durant la période ottomane et jusqu’à la veille de la création de l’État grec. Une attention particulière sera portée aux moments importants de la définition de la Grèce, considérés comme des jalons dans l’évolution du discours identitaire grec : la perception de l’espace ethnoculturel grec avancée par l’humaniste Nikolaos Sophianos dans sa carte de la Grèce publiée en 1540, qui alliait la mémoire de l’antiquité et l’héritage chrétien ; la récupération de la géographie comparée de la Grèce ancienne et moderne, élaborée par les enseignants jésuites; l’image de la Grèce à la fois républicaine et impériale du jacobin grec Rhigas Velestinlis (1797). La présentation s’efforcera de situer les définitions diverses de la Grèce dans leur contexte, de les confronter aux propositions parallèles disponibles, surtout occidentales mais aussi ottomanes.

Cette série de quatre conférences permettra de s’interroger sur la construction des affirmations d’identité territoriale grecques entre le XVIe et le XIXe siècle, leur interaction avec les définitions occidentales, leur élaboration soit en harmonie avec ces dernières, soit par opposition à elles. De plus, elle permettra de mettre en valeur les discours identitaires grecs qui, quoique confus et fragiles, arrivent à avancer des conceptions territoriales fort complexes, qui prennent en compte le caractère historique et culturel de l’identité grecque mais aussi des éléments relatifs aux diasporas successives, les procédures d’hellénisation récurrentes dans l’histoire, ainsi que les attaches orthodoxes et la longue expérience impériale.

 

Accueil

Durée du séjour

2 mois (fin novembre 2014-début jnvier 2015)

cnrs
ehess

flux rss  Actualités

EHESS
CRH - GEHM
54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : 33 (0)1 49 54 25 74

vuckovic@ehess.fr
 

Dernière modification :
16/05/2021