Post-doctorants 2018 |

Thibaut Julian

Photo Julian
Post-doctorant (avec contrat) - Membre statutaire en activité
Equipe(s) : GRIHL, GEHM
Laboratoire(s) de rattachement : CRH

Coordonnées professionnelles

EHESS-CRH
Salles des invités et de spost-doctorants (Bureau A04_18)
54, boulevard Raspail
75006 Paris

thibaut.julian[at]ehess.fr

Page personnelle

Docteur en littérature française (Sorbonne Université, 2016), qualifié aux fonctions de Maître de conférences en section 09

Agrégé de Lettres modernes (2011), diplômé de l’ENS, spécialité Lettres (2013)

Membre de la Société Française d’Études du Dix-huitième siècle et de la Société d’Histoire du Théâtre

Les recherches de Thibaut Julian portent principalement sur le théâtre, l’histoire et l’esthétique au XVIIIe siècle et au « tournant des Lumières » dans l’espace français. Il s’intéresse à la réception de la littérature – en particulier dramatique –, aux détournements fictionnels de l’Histoire, à l’incidence de la politique sur la constitution du patrimoine culturel ainsi qu’à l’évolution des genres et du fait spectaculaire.

Son projet de recherches postdoctorales Voies/voix de représentations : les émotions de l’Histoire dans les arts du spectacle entre Révolution et Restauration s’oriente plus particulièrement vers les interactions entre les formes théâtrales et les représentations politiques contemporaines, l’étude des émotions et les modalités de gestion des traumatismes par la fiction, les spectacles et les arts.

Durant son année de post-doctorat, Thibaut Julian sera placé sous la supervision de Silvia Sebastiani (GEHM) et de Dinah Ribard (GRIHL). 

Groupes de recherches

  • GRIHL (Groupe de Recherches Interdisciplinaires sur l'Histoire du Littéraire)

  • GEHM (Groupe d’Etudes sur les Historiographies Modernes)

Formation

2012-2016 : Doctorat de Littérature française. Sujet de thèse : L’Histoire de France en jeu dans le théâtre des Lumières et de la Révolution (1765-1806), sous la direction de Pierre Frantz, Sorbonne Université. Mention très honorable avec les félicitations du jury, composé de Florence Naugrette (présidente), Olivier Bara (rapporteur), Christian Biet, Philippe Bourdin (rapporteur) et Pierre Frantz

2013 : Licence LLCE Anglais, Université Paris-Sorbonne, mention Assez Bien

2008-2010 : Master de recherche en Lettres, spécialité « De la Renaissance aux Lumières » (ENS-Paris 3-Paris IV), sous la dir. de Pierre Frantz (Paris-Sorbonne), mention Très Bien

Mémoire de M2 : Miroirs et fantasmes. Du pittoresque à l’utopie dans le théâtre insulaire au XVIIIe siècle (1715-1805)

Mémoire de M1 : La Poétique musicale de Beaumarchais

2008-2013 : Scolarité à l’École Normale Supérieure de Paris

2005-2008 : CPGE Hypokhâgne – Khâgne A/L au Lycée du Parc, Lyon

Enseignements

2018-2019 : Vacataire à l’Université Paris Nanterre (CM « Histoire du théâtre 2 », L1, Département des Arts du Spectacle) et à l’Université Paris-Est Créteil (CM Littérature XVIIIe siècle, L3, Faculté LLSH)

2018 : Interventions dans le cours d’histoire des formes théâtrales au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (1e et 2e années)

2015-2018 :ATER en Littérature française du XVIIIe siècle à l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, Faculté de Lettres, Langues, Arts, Sciences Humaines (FLLASH)

2012-2015 : Contrat doctoral avec monitorat à l’UFR de Littératures françaises et comparée de l’Université Paris-Sorbonne (CELLF 16-18)

Publications et communications

Direction d’ouvrage

  • (avec Vincenzo De Santis) Fièvre et vie du théâtre sous la Révolution française et l’Empire, Paris, Classiques Garnier, « Rencontres », sous presse

Articles parus

  • « La scène historique française à la fin du XVIIIe siècle : de l’illustration à l’incarnation », Book Practices & Textual Itineraries n°7 : « Illustrating History / Illustrer l’histoire », dir. Sophie Aymes, Nathalie Collé et alii, Nancy, PUN-Éditions Universitaires de Lorraine, 2019, p. 15-31

  • « “Les feux couverts d’une cendre trompeuse”. Blessures et hantises de l’histoire nationale dans le théâtre révolutionnaire », La Mémoire de la blessure au théâtre. Mise en fiction et interrogation du traumatisme de la Renaissance au XXIe siècle, Isabelle Ligier-Degauque et Anne Teulade (dir.), Rennes, PUR, « Le Spectaculaire », 2018, p. 109-124

  • « L’ambivalence de la référence antique pour la tragédie nationale au XVIIIe siècle », Les Arts du spectacle et la référence antique dans le théâtre européen (1760-1830), Mara Fazio, Pierre Frantz et Vincenzo De Santis (dir.), Paris, Classiques Garnier, « Rencontres », 2018, p. 39-51

  • « Quand l’actualité prend Racine : parodies de tragédies “classiques” au début de la Révolution (1790-1791) », Théâtre et parodie, de la Renaissance à nos jours, Carine Barbafieri et Marc Lacheny (dir.), Avignon, Théâtres du Monde, hors-série, juin 2017, p. 199-214

  • « La musique dans la trilogie de Beaumarchais », actes du colloque Le Goût des Lettres organisé par Stéphane Lojkine à l’université d’Aix-Marseille (janvier 2016), parus dans la revue MaLiCE du CIELAM [En ligne] : http://cielam.univ-amu.fr/publication/1817

  • « L’influence de l’opéra-comique sur l’esthétique de Beaumarchais », Rire et sourire dans l’opéra-comique en France aux XVIIIe et XIXe siècles, Charlotte Loriot (dir.), Lyon, Symétries, 2015, p. 69-82

  • « "Échauffer le cœur, éclairer l’esprit, enchanter l’oreille" ou les effets propres de la tragédie nationale au XVIIIe siècle, autour de la Saint-Barthélemy », L’Effet propre de la tragédie, de l’humanisme aux Lumières [En ligne] : http://grac.univ-lyon2.fr/l-effet-propre-de-la-tragedie-de-l-humanisme-aux-lumieres-universite-paris-8-septembre-2012--560437.kjsp

  • « Étrangeté des langues, identité des cultures : regards croisés sur le théâtre européen contemporain autour de Koltès, Crimp et Strauss », Pour un Théâtre-Monde. Plurilinguisme, interculturalité, transmission, Yamna Abdelkader, Sandrine Bazile et Omar Fertat (dir.), Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, 2013, p. 41-57

Articles à paraître

  • « Louis XIII et Richelieu au théâtre sous Napoléon, ou Napoléon au théâtre sous Louis XIII et Richelieu », actes du colloque Le Lys recomposé. La représentation des pouvoirs sous l’Ancien Régime dans la littérature fictionnelle du xixe siècle (1800-1850), Laurent Angard, Guillaume Cousin et Blandine Poirier (dir.), en ligne sur le site du CÉRÉdI

  •  « Introduction : “Voici le temps de la crise…” », Fièvre et vie du théâtre sous la Révolution française et l’Empire, Thibaut Julian et Vincenzo De Santis (dir.), Paris, Classiques Garnier, « Rencontres », 2019, p. 7-19 [co-écrit avec Vincenzo De Santis]

  • « Le théâtre à Orléans, Tours et Blois sous la Révolution et l’Empire », Fièvre et vie du théâtre sous la Révolution française et l’Empire, Thibaut Julian et Vincenzo De Santis (dir.), Paris, Classiques Garnier, « Rencontres », 2019, p. 243-257

  • « La Révolution en clair-obscur. Ombres et silences de l’histoire dans L’Abbé de l’Épée (1799) et Les Templiers (1805) », L’Orecchio e l’occhio. Lo Spettacolo teatrale, arte dell’ascolto e arte dello sguardo. Le spectacle théâtral, l’audible et le visible, Mara Fazio et Pierre Frantz (dir.), Rome, Artemide, 2019, p. 32-45

  • « De la partie de chasse au royaume des ombres : Henri IV sur les planches de la Révolution », actes du séminaire du CRP19 (Université Paris 3), Le Théâtre historique entre Révolution et Restauration, François Vanoosthuyse (dir.), Paris, Classiques Garnier

  • « “Homme d’État, philosophe et poète” » : François de Neufchâteau et la politique culturelle sous le Directoire », actes du colloque international de Warwick Ӕstheticising Cultural Policy in France 1789-1815 / L’esthétique des politiques culturelles sous la Révolution et l’Empire 1789-1815, Katherine Astbury (dir.)

  • « Jeux de miroirs français sur l’ailleurs nord-américain : fiction, théâtre et poésie (1770-1805) », actes du colloque international Rêver le Nouveau Monde : l’espace colonial nord-américain au théâtre et dans la fiction française du XVIIIe siècle, dir. Sébastien Côté, Pierre Frantz et Sophie Marchand, Carleton University, Ottawa

Comptes rendus 

  • « Gabriel-Marie Legouvé, La Mort d’Abel, éd. Paola Perazzolo, Cambridge, MHRA, « Critical Texts » n°61, 2016 », Revue d’histoire littéraire de la France, Paris, Classiques Garnier, 2018, I, p. 228-229

  • « Maurizio Melai, Les derniers feux de la tragédie classique au temps du romantisme, Paris, PUPS, 2015 »,Revue des Sciences Humaines, n°328, Villeneuve d’Ascq, Presses de l’Université de Lille SHS, 4/2017, p. 227-230

  • « Philippe Bourdin, Aux origines du théâtre patriotique, Paris, CNRS Éditions, 2017 », Annales historiques de la Révolution française, 2017, n°4, p. 251-253

  • « Olivier Bara (dir.), Théâtre et peuple. De Louis-Sébastien Mercier à Firmin Gémier, Paris, Classiques Garnier, « Rencontres », 2017 », Romantisme, à paraître courant 2019

Communications et conférences (sélection)

  • « Les romances de Chérubin : situations du genre troubadour dans le théâtre français au tournant des Lumières », colloque international La Nostalgie au théâtre, organisé par Laurette Burgholzer et Vincenzo Mazza, Paris, Collège d’Espagne & Département des Arts du spectacle (BnF), avril 2019

  • « Voies/voix de représentations : les émotions de l’Histoire dans les arts du spectacle entre Révolution et Restauration », Rencontre du GEHM, EHESS, décembre 2018

  • « “Une femme, devenue reine, change de sexe” : représentations de Frédégonde et Brunehaut », journée d’étude Reines en scène (2). Reines de théâtre de la fin du XVIIIe au XIXe siècle, organisée par Ariane Ferry et Sophie Mentzel, Université de Rouen, novembre 2018

  • « Jean-Jacques Rousseau : le legs collectif d’un rêveur solitaire », séminaire de littérature sino-français de la Fondation LuXun, Shaoxing (Chine), septembre 2018

  • « Rêveries américaines dans le théâtre et la poésie épique aux abords de la Révolution », colloque international Rêver le Nouveau Monde : l’espace colonial nord-américain au théâtre et dans la fiction française du XVIIIe siècle, organisé par Sébastien Côté, Pierre Frantz et Sophie Marchand, Carleton University (Ottawa), avril 2018

  • « Actualité de Louis XIII et Richelieu dans le théâtre au tournant du siècle », colloque Le Lys recomposé. La représentation des pouvoirs sous l’Ancien Régime dans la littérature fictionnelle du XIXe siècle (1800-1850), organisé par Laurent Angard, Guillaume Cousin et Blandine Poirier, Université de Rouen, mars 2018

  • « Entre Pindare et Archiloque : les frères Chénier, poètes de la Révolution », journée d’étude Un engagement en vers et contre tous : servir les révolutions, rejouer leurs mémoires (1789-1848), organisée par Clare Siviter et Jérémy Decot, Université Clermont Auvergne, mars 2018

  • « Un poète législateur : François de Neufchâteau », colloque international L’esthétique des politiques culturelles sous la Révolution et l’Empire 1789-1815, organisé par Katherine Astbury, Université de Warwick, Royaume-Uni, juillet 2017

  • « Les rumeurs de l’histoire en Révolution : du tocsin au silence ? », colloque international Le spectacle théâtral, l’audible et le visible, organisé par Pierre Frantz, Mara Fazio et Sophie Marchand, Université Paris-Sorbonne (PRITEPS), avril 2017

  • « Les Lumières sur les théâtres de la Révolution : de l’apothéose à la querelle (1790-1804) », Séminaire doctoral de l’EA REIGENN : Diffusion et redéfinition des Lumières au tournant du XVIIIe siècle organisé par Gérard Laudin et Pauline Pujo-Delle-Luche, Université Paris-Sorbonne, février 2016

  • Table ronde « Explorations, retours d’expériences et propositions méthodologiques sur l’usage de la base RCF », colloque international Remettre en jeu le passé. Métamorphoses du corpus des Registres de la Comédie-Française, 1680-1793 / 2013-2016, Paris, INHA, décembre 2015

  • « Aspects politiques du style troubadour dans l’opéra-comique français (1762-1799) », colloque international Opéra-comique & politique dans l’Europe des Lumières organisé par Martin Wahlberg et Pierre Frantz à Trondheim, Norvège, avril 2015

  • « Le théâtre national par-delà les frontières, de Mercier à Madame de Staël », colloque franco-allemand de jeunes chercheurs Jusqu’où va la littérature ? Construire et déconstruire la littérature en Allemagne et en France (XVIIIe-XXIesiècles), organisé par Cécile Lambert et Marie Puren avec le soutien du CIERA, Université Paris-Sorbonne, octobre 2014

Édition de textes

  • Numérisation (OCR et stylage sémantique) du 3e tome du Cours de littérature dramatique de Julien-Louis Geoffroy, Paris, Blanchard, 1825, pour le corpus « Critique » du LABEX OBVIL: http://obvil.paris-sorbonne.fr/corpus/critique/geoffroy_cours-litterature-dramatique-03/

  • [En cours] Edition critique de Frédégonde et Brunehaut et Richelieu ou la journée des dupes pour le Théâtre complet de Népomucène Lemercier (dir. Vincenzo De Santis, Classiques Garnier)

Organisation et participation à des projets collectifs

Programme ANR « Therepsicore » Le théâtre sous la Révolution et l’Empire en province : salles et itinérance, construction des carrières, réception des répertoires. Missions dans les archives départementales ; numérisation des données ; organisation de deux journées d’études à la Maison de la recherche de Sorbonne Université avec le soutien de l’ANR et du CELLF (novembre 2014 et mai 2015)

Organisateur avec Renaud Bret-Vitoz du colloque international Un « spectacle dérobé à l’histoire » : théâtres et émotions de la Révolution française, EHESS-Sorbonne Université, 18-19 juin 2019

Conseiller scientifique pour l’atelier-laboratoire « Comédie-Française 2.0 : “Construire un outil de médiation numérique sur le Répertoire de la Comédie-Française’’ », organisé par Charlotte Bouteille-Meister et Tiphaine Karsenti, Université Paris Nanterre, printemps 2019 (sur Charles IX ou l’École des rois de M.-J. Chénier, 1789)

Membre associé au PRITEPS (Sorbonne Université) et au Projet des Registres de la Comédie-Française (Sorbonne Université et Université Paris Nanterre)

Membre du projet MSH « Sithere » : Grands succès du théâtre révolutionnaire, dirigé par Françoise Le Borgne (Université Clermont Auvergne)

Responsabilités

Depuis 2016 : Formateur Théâtre XVIIIe siècle auprès du Rectorat de Paris. Conférences thématiques dans le cadre du Plan académique de formation des enseignants du second degré

2014-2017 : Représentant des doctorants de l’ED 19 « Littératures françaises et comparée » au Conseil de l’ED (Sorbonne Université). Élaboration collégiale d’un rapport sur la formation des doctorants (2015)

2008-2010 : Représentant des étudiants du département Lila (Littérature et Langages) à la Commission des Études de l’ENS.

cnrs
ehess

flux rss  Actualités

EHESS
CRH - GEHM
54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : 33 (0)1 49 54 25 74

vuckovic@ehess.fr
 

Dernière modification :
09/08/2019