Publications | Parutions 2012-2014

Auschwitz, enquête sur un complot nazi (2012)

Florent Brayard (dir.)
Paris, Seuil, L'Univers historique, 2012,  528 p.
Prix : 24,30 €

On le sait depuis les procès de Nuremberg : la « solution finale de la question juive » était un secret d’État partagé par les plus hautes élites nazies qui connaissaient pertinemment le sort des Juifs européens déportés à l’Est : la mise à mort systématique, à Auschwitz ou à Treblinka.

Si l’on en croit son Journal, néanmoins, Goebbels constituait une exception. Le ministre de la Propagande avait certes été informé du massacre des Juifs soviétiques puis polonais. Pour autant, il crut pendant longtemps que les Juifs déportés depuis l’Allemagne étaient concentrés à l’Est dans des ghettos, en attendant une future transplantation. Or ils étaient assassinés. Intime de Hitler et figure majeure du régime, Goebbels était-il le seul à ne pas savoir ?

S’appuyant sur une très large documentation, Florent Brayard fait dans cette enquête le pari inverse : la singularité du cas Goebbels invite en réalité à repenser le secret qui entoura Auschwitz. Car les archives révèlent de nombreuses anomalies, passées souvent inaperçues, qui montrent que la « solution finale » fut durablement présentée au sein de l’appareil d’État comme une simple transplantation. De fait, même dans le Reich nazi, le meurtre de tous les Juifs européens constituait un acte hautement transgressif, que Hitler et Himmler avaient préféré cacher ? autrement dit, un complot. La conférence de Wannsee en janvier 1942 ne fut donc pas le moment où ce meurtre systématique avait été révélé : il fallut pour cela attendre octobre 1943 et les fameux discours de Himmler à Posen.

De l’aveu même de l’orateur, tout, ou presque, était alors achevé.


ISBN : B006ZEDO12
Fiche éditeur : http://www.seuil.com
cnrs
ehess

flux rss  Actualités

"Croire en l'histoire ?"

Table ronde - Samedi 20 novembre 2021 - 10:00Du 18 au 21 novembre se déroule à Marseille la 28è édition des recontres d'Averroès, événement invitant un large public à penser la Méditerranée des deux rives. Avec un thème différent chaque année, quatre tables rondesjalonnent les quatre jours de la manifestation, dont le programme est enrichi de différents formats (tables rondes, concerts, spectacles, lectures) en résonance avec.  le thème.Dans le cadre de l'édition  2021 sur le thème "Croyance(...)

Lire la suite

Autour de l'ouvrage d'Antoine Lilti

Débat - Lundi 3 février 2020 - 14:00Les Lumières sont souvent invoquées dans l’espace public comme un combat contre l’obscurantisme, combat qu’il s’agirait seulement de réactualiser. Des lectures, totalisantes et souvent caricaturales, les associent au culte du Progrès, au libéralisme politique et à un universalisme désincarné.Or, comme le montre ici Antoine Lilti, les Lumières n’ont pas proposé une doctrine philosophique cohérente ou un projet politique commun. En confrontant des auteurs em(...)

Lire la suite

Ce que les artistes font à l'histoire

Journée(s) d'étude - Lundi 20 janvier 2020 - 09:30Journée organisée par la revue Passés/Futurs et le Fonds RicoeurJournée organisée par Sabina Loriga (EHESS) et Olivier Abel (Fonds Ricoeur)Après Nietzsche, la conscience historique a été ressentie comme une « fièvre », une entrave à la compréhension profonde de l’expérience humaine, à son appropriation présente. Paul Valéry, Virginia Woolf, Italo Svevo, partageaient le sentiment exprimé par Stephen Dedalus dans l’Ulysse : l’histoire est un ca(...)

Lire la suite

EHESS
CRH - GEHM
54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : 33 (0)1 49 54 25 74

vuckovic@ehess.fr
 

Dernière modification :
26/11/2021