Ressources |

Des contextes en histoire

Passé, présent, passé. Récit sur les contextes en histoire

Florent Brayard

 

« Contexte(s) » : ce terme, nous l’utilisons tous ; il fait partie de ceux que nous prenons souvent pour emblème de notre métier d’ historien ; il se situe au cœur de notre travail, engageant des gestes fondamentaux – constituer des « sources », situer des « documents », changer d’ échelle, composer des temporalités. Le sens que nous lui donnons, l’usage heuristique que nous en faisons, les variations mêmes que nousfaisons subir à sa signification en fonction des circonstances (des contextes ?) de son usage, n’ont pourtant guère donné lieu à une réflexion collective approfondie.
Les contextes sont omniprésents et multiformes. Il y a le contexte de l’objet en construction, celui du chercheur au travail, un contexte historiographique dans lequel s’ insère la réflexion en cours d’ élaboration. La question des contextes renvoie à la géométrie et aux différentes temporalités dans lesquels nous inscrivons nos objets, à leur horizon de validité, à l’ensemble des références qui leur donnent sens ; à la place de la comparaison dans notre travail explicatif. Tantôt évident, tantôt résistant, le «  contexte  » est donc souvent le lieu du déplacement ou du renouvellement du questionnement historiographique ; la contextualisation comme démarche peut faire l’objet de l’ interrogation elle-même  ; la construction et les usages des contextes engagent enfin l’opération historiographique comme écriture. Réfléchir aux manières dont nous produisons ces contextes, dont nous les saisissons, les désignons, nous invite à mettre en avant l’articulation de nos cheminements théoriques et empiriques. Cette réflexion concerne fondamentalement la relation entre l’ historien et son objet ; elle se situe également au cœur de tout dialogue entre l’ histoire et les autres sciences sociales.

En savoir plus



Document(s) à télécharger

cnrs
ehess

flux rss  Actualités

L'historien sur le métier : conversations avec Carlo Ginzburg

Colloque - Vendredi 9 septembre 2022 - 09:00Depuis une cinquantaine d'années (la première édition de I Benedanti remonte à 1966), l'œuvre de Carlo Ginzburg ne cesse de bouleverser le métier de l'historien en lui offrant un nouveau plan d'enquête (la micro-histoire), une série de nouveaux concepts (le paradigme indiciaire entre autres), de nouveaux objets et de nouvelles inquiétudes. Ses enquêtes ont contribué à redistribuer les lignes de partage entre histoire et sciences humaines (anthropol(...)

Lire la suite

"Croire en l'histoire ?"

Table ronde - Samedi 20 novembre 2021 - 10:00Du 18 au 21 novembre se déroule à Marseille la 28è édition des recontres d'Averroès, événement invitant un large public à penser la Méditerranée des deux rives. Avec un thème différent chaque année, quatre tables rondesjalonnent les quatre jours de la manifestation, dont le programme est enrichi de différents formats (tables rondes, concerts, spectacles, lectures) en résonance avec.  le thème.Dans le cadre de l'édition  2021 sur le thème "Croyance(...)

Lire la suite

Autour de l'ouvrage d'Antoine Lilti

Débat - Lundi 3 février 2020 - 14:00Les Lumières sont souvent invoquées dans l’espace public comme un combat contre l’obscurantisme, combat qu’il s’agirait seulement de réactualiser. Des lectures, totalisantes et souvent caricaturales, les associent au culte du Progrès, au libéralisme politique et à un universalisme désincarné.Or, comme le montre ici Antoine Lilti, les Lumières n’ont pas proposé une doctrine philosophique cohérente ou un projet politique commun. En confrontant des auteurs em(...)

Lire la suite

EHESS
CRH - GEHM
54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : 33 (0)1 49 54 25 74

Pôle Gestion :
gilles.aissi (a) ehess.fr

Pôle Comm :
nadja.vuckovic(a) ehess.fr
 

Dernière modification :
04/12/2022