Les invités | Enseignants invités en 2015

Pedro Ruiz Torres

Professor - Invité de l'EHESS
Institution(s) de rattachement : Université de Valence (Espagne)

Coordonnées professionnelles

Université de Valence
Departement des lettres et de philosophie
Av. Blasco Ibáñez, 13
46010 València, Valencia
Espagne

pedro.ruiz[at]uv.es

963 864 914

Présentation

Depuis 2012, il dirige la revue Pasajes de pensamiento contemporáneo. Parmi ses publications récentes : « Víctimas y testimonios : la dimensión histórica », dans Verdad, justicia y reparación. Actas del I Congreso de Víctimas del Franquismo (2013) ; « Las repercusiones de los cambios culturales de la modernidad en el modo de pensar la biografía », Ayer, 93 (2014) ; « El contenido y la forma. Las ideas de S. Kracauer y de H. White sobre realismo y poética en la narrativa histórica », en Aitor Bolaños ed., Metahistoria: 40 años después. Ensayos en homenaje a Hayden White (2014) ; y « Los usos de la historia en las distintas maneras de concebir España », en J. Romero y A. Furió eds., Las Españas (2015). Il a dirigé le dossier « 1914, el comienzo de la catástrofe europea », de la revista Pasajes de pensamiento contemporáneo, nº 43 (invierno 2013-2014), con un artículo suyo : « La paz que trajo la guerra. ¿Cómo fue posible la catástrofe de 1914 ? ».

En savoir plus

Conférences

Dans le cadre du séminaire de Sabina Loriga, Olivier Abel, David Schreiber et Isabelle Ullern,Temps, mémoire, histoire,
La controverse des historiens espagnols sur la mémoire historique
Lundi 11 mai de 16h-18h
EHESS (salle 15) – 190-198, avenue de France – 75013

Dans le cadre du séminaire de séminaire de François Hartog,La temporalisation du temps
Figures de l’historien dans la pensée de Siegfried Kracauer, d’Agnes Heller et de Hayden White
Mardi 12 mai de 11h-13h
EHESS (salle Jean-Pierre Vernant) – 190-198, avenue de France – 75013

Journée d’études Retour sur la guerre d'Espagne. Mémoire et histoire, organisée par l’Atelier international sur les usages publics du passé, le Groupe d’études sur les historiographies modernes, le Groupe d’Etudes Ibériques
Identidades nacionales en conflicto y controversias en torno a la memoria histórica : los historiadores y la opinión pública en la España de las dos últimas décadas

Lundi 18 mai de 10h-18h
Colegio de España – 7 E Boulevard Jourdan – 75014 Paris

Dans le cadre du séminaire de l’Atelier international sur les usages publics du passé,
La vérité historique sous une dictature
Débat coordonné par Gaetano Ciarcia (Université Paul Valéry-Montpellier 3).
avec Fernando Devoto (Université de Buenos Aires), Eduardo Hourcade (Université de Rosario), Jacques Revel (Ehess), Silvia Sigal (Cnrs), Pedro Ruiz Torres (université de Valence)
Mardi 19 mai de 11h à 13h
EHESS (salle  8) – 105, boulevard Raspail – 75006 Paris

Accueil et séjour

cnrs
ehess

flux rss  Actualités

Autour de l'ouvrage d'Antoine Lilti

Débat - Lundi 3 février 2020 - 14:00Les Lumières sont souvent invoquées dans l’espace public comme un combat contre l’obscurantisme, combat qu’il s’agirait seulement de réactualiser. Des lectures, totalisantes et souvent caricaturales, les associent au culte du Progrès, au libéralisme politique et à un universalisme désincarné.Or, comme le montre ici Antoine Lilti, les Lumières n’ont pas proposé une doctrine philosophique cohérente ou un projet politique commun. En confrontant des auteurs em(...)

Lire la suite

Ce que les artistes font à l'histoire

Journée(s) d'étude - Lundi 20 janvier 2020 - 09:30Journée organisée par la revue Passés/Futurs et le Fonds RicoeurJournée organisée par Sabina Loriga (EHESS) et Olivier Abel (Fonds Ricoeur)Après Nietzsche, la conscience historique a été ressentie comme une « fièvre », une entrave à la compréhension profonde de l’expérience humaine, à son appropriation présente. Paul Valéry, Virginia Woolf, Italo Svevo, partageaient le sentiment exprimé par Stephen Dedalus dans l’Ulysse : l’histoire est un ca(...)

Lire la suite

Modernité de la préhistoire

Débat - Lundi 18 novembre 2019 - 15:00Historiens et philosophes ont souvent perçu l’accélération, le progrès ou la tabula rasa comme des concepts susceptibles de donner des clés permettant de comprendre l’historicité de la modernité. Cependant, à l’instant même où la modernité s’élançait vers le futur, elle se découvrait un passé qu’elle n’avait jamais soupçonné. Rémi Labrusse (Université Paris Nanterre, auteur de Préhistoire. L’envers du temps, Hazan, 2019) et Maria Stavrinaki (Université P(...)

Lire la suite

EHESS
CRH - GEHM
54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : 33 (0)1 49 54 25 74

vuckovic@ehess.fr
 

Dernière modification :
15/10/2021