Les invités | Enseignants invités en 2015

Miltos Pechlivanos

photo pechlivanos
Professor - Invité de l'EHESS
Equipe(s) : GEHM
Laboratoire(s) de rattachement : CRH

Coordonnées professionnelles

Freie Universität Berlin
Centrum Modernes Griechenland
Habelschwerdter Allee 45
Raum JK 31/302 (Postanschrift)
14195 Berlin
Allemagne

m.pechlivanos[at]fu-berlin.de

(030) 838-529 33

Présentation

Zentrale Teilbereiche der Neogräzistik, die in Forschung und Lehre umfassend vertreten werden, sind das neugriechische Sprachsystem und seine Geschichte und die neugriechische Kultur- und Literaturgeschichte in ihren Beziehungen sowohl zu der antiken und byzantinischen Tradition als auch zu den modernen Nationalliteraturen. Komparatistisch und literatur- bzw. kulturtheoretisch geprägt, zielt die Berliner Neogräzistik auf eine Einbettung der neugriechischen Literatur- und Kulturwissenschaft in einen gesamteuropäischen Rahmen wie auch in die theoretischen und methodologischen Erneuerungen, die in den benachbarten Literatur- bzw. Kulturwissenschaften erprobt werden. Ihre wichtigsten Forschungsschwerpunkte liegen auf der neugriechischen Literatur- und Ideengeschichte seit dem 18. Jahrhundert, auf dem deutsch-griechischen Kulturtransfer und auf der Geschichte des Buches und des Lesens.

En savoir plus

Conférences

Miltos Pechlivanos tiendra quatre conférences dans le cadre du séminaire « Chrétiens, Romains, Hellènes : Discours identitaires et transferts culturels », animé par Marie-Elisabeth Mitsou. Il examinera la culture du savoir dans les principautés danubiennes pendant le règne des princes phanariotes Alexandre Mavrocodratos (1641-1709), Nicolas Mavrocordatos (1680-1730) et Ioannis Mavrocordatos (1684-1719). Il se propose de montrer les tensions et les mutations des régimes du savoir qui ont marqué la culture grecque au sein de l’Empire ottoman. Plus particulièrement il présentera le remaniement des traditions savantes de l’antiquité grecque et de Byzance dans le contexte ottoman et sous l’influence de la culture occidentale. Sous cet angle, la célèbre bibliothèque de la famille Mavrocordatos, qui fut à l’époque la plus importante du Sud-Est européen, peut être interprétée comme l’emblème d’une telle configuration éclectique du savoir. Elle a conditionné le programme éditorial de la famille ainsi que l’enseignement supérieur dans les académies royales de Jassy et de Bucarest.  

Dans le cadre du séminaire de Marie-Elisabeth Mitsou, Chrétiens, Romains, Hellènes : Discours identitaires et transferts culturels

Transfer and Interference. Configurations of Knowledge in the Period of the Greek Homines Novi in the Ottoman Empire (1641-1730)

The Mavrocordato family and the Danubian Principalities
Jeudi 7 mai 2015, de 19 h à 21 h
EHESS (salle 1) - 105 boulevard Raspail - 75006 Paris

Francis Bacon in Ancient Greek. Experienceand Book in the Greek-speaking Ottoman Empire
Mercredi 13 mai de 19 h à 21 h
EHESS (salle 1) - 105 boulevard Raspail - 75006 Paris

Cultures of Translation and Cultural Mobility: Dragomans and Translators
Jeudi 21 mai de 19 h à 21 h
EHESS (salle 1) - 105 boulevard Raspail - 75006 Paris

Diplomacy, Humanist Fiction and Diplomatic Poetics : Les loisirs de Philothée
Vendredi 22 mai de 13h à 15h
EHESS (salle 9) - 105 boulevard Raspail - 75006 Paris

 

Accueil et durée du séjour

cnrs
ehess

flux rss  Actualités

Autour de l'ouvrage d'Antoine Lilti

Débat - Lundi 3 février 2020 - 14:00Les Lumières sont souvent invoquées dans l’espace public comme un combat contre l’obscurantisme, combat qu’il s’agirait seulement de réactualiser. Des lectures, totalisantes et souvent caricaturales, les associent au culte du Progrès, au libéralisme politique et à un universalisme désincarné.Or, comme le montre ici Antoine Lilti, les Lumières n’ont pas proposé une doctrine philosophique cohérente ou un projet politique commun. En confrontant des auteurs em(...)

Lire la suite

Ce que les artistes font à l'histoire

Journée(s) d'étude - Lundi 20 janvier 2020 - 09:30Journée organisée par la revue Passés/Futurs et le Fonds RicoeurJournée organisée par Sabina Loriga (EHESS) et Olivier Abel (Fonds Ricoeur)Après Nietzsche, la conscience historique a été ressentie comme une « fièvre », une entrave à la compréhension profonde de l’expérience humaine, à son appropriation présente. Paul Valéry, Virginia Woolf, Italo Svevo, partageaient le sentiment exprimé par Stephen Dedalus dans l’Ulysse : l’histoire est un ca(...)

Lire la suite

Modernité de la préhistoire

Débat - Lundi 18 novembre 2019 - 15:00Historiens et philosophes ont souvent perçu l’accélération, le progrès ou la tabula rasa comme des concepts susceptibles de donner des clés permettant de comprendre l’historicité de la modernité. Cependant, à l’instant même où la modernité s’élançait vers le futur, elle se découvrait un passé qu’elle n’avait jamais soupçonné. Rémi Labrusse (Université Paris Nanterre, auteur de Préhistoire. L’envers du temps, Hazan, 2019) et Maria Stavrinaki (Université P(...)

Lire la suite

EHESS
CRH - GEHM
54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : 33 (0)1 49 54 25 74

vuckovic@ehess.fr
 

Dernière modification :
15/10/2021