Actualités (2013-2024) | 2023

Les langues de l'Histoire

Du 7 au 10 mars 2023 - Semaine de l'Histoire

Les langues de l'Histoire

Présentation

Le département d’histoire de l'ENS-PSL, en partenariat avec le Centre de formation des Journalistes vous convie à une semaine de l’histoire autour du thème «  Les langues de l’histoire ».

Deux mille cinq cents langues seraient aujourd’hui menacées dans le monde selon l’UNESCO, qui édite depuis 1996 un Atlas des langues en danger dans le monde. Inquiétant, le constat de l’érosion de la diversité linguistique à l’échelle globale, qui va de pair avec celle de la biodiversité, est pourtant aussi l’un des effets de l’intérêt toujours plus grand que les sciences humaines et sociales portent au fait linguistique.

L’histoire ne fait pas exception. Comme ces films où des personnages venus d’horizons géographiques ou sociaux très différents semblent se comprendre sans difficulté (il faut bien que l’intrigue avance), l’histoire a longtemps invisibilisé les langues. Les langues étaient certes des outils de travail et des marqueurs professionnels (les médiévistes se doivent de savoir le latin, comme les spécialistes de la Turquie le turc), mais elles n’étaient pas un objet d’étude. Or dans le sillage du développement fulgurant de l’histoire globale et d’une nouvelle philologie attentive à la matérialité des textes, peut-être aussi en réaction à la domination écrasante de l’anglais dans la production académique, la prise de conscience que toutes les interactions sociales du passé mettent aux prises des acteurs qui parlent ou écrivent en langues, est en passe de bouleverser profondément la texture même de l’histoire telle qu’elle s’écrit aujourd’hui.

Organisée en partenariat avec le Centre de formation des journalistes (CFJ), cette Semaine de l’histoire interrogera la multiplicité des usages sociaux et politiques de la langue et des langues dans la longue durée, jusqu’à aujourd’hui où ces enjeux restent vivaces quoique souvent ignorés. Le maintien de l’anglais comme langue de communication au sein du Parlement européen a par exemple été vivement débattu depuis le départ de la Grande-Bretagne de l’Union, en janvier 2020. Vecteurs de communication et instruments de pouvoir, véritables archives vivantes où se donne à lire l’histoire des sociétés, les langues font aujourd’hui l’objet d’approches diverses, dont on s’efforcera de prendre la mesure, sans prétention à l’exhaustivité.

En savoir plus

 

Programme

Mardi 7 mars 2023

Les langues, la traduction et l’universel

  • Ouverture 14h-14h45 / Salle Jaurès

  • 14h: Mots de bienvenue de Valérie Theis (directrice adjointe de l’ENS) et Stéphanie Lebrun (directrice du CFJ) et et Hélène Blais (directrice du département d’histoire de l’ENS)

  • 14h15 : L’histoire au prisme des langues par Clément Carnielli, Sylvia Estienne, Rahul Markovits et Pierre Salmon

  • Entretien 14h45 - 15h30 / Salle Jaurès
    Traduction et hospitalité
    avec Souleymane Bachir Diagne (Columbia University), animé par Héloïse Kolebka (rédactrice en chef du magazine L’Histoire)

  • Conférence d’ouverture 16h - 17h30 / Salle Jaurès
    La République, l’islam et les langues : Renan idéaliste ? par Markus Messling (Universität des Saarlandes)

Mercredi 8 mars

Lost in translation

  • Table-ronde 9h - 11h / Salle Jaurès
    Interprètes et fixeurs : une histoire sociale des médiations linguistiques

    avec Nicolas Drocourt (université de Nantes), Thomas Brignon (université de la Sorbonne Nouvelle), Franziska Heimburger (Sorbonne Université), Taha Siddiqui (journaliste) animée par Jean-François Lassalmonie et Adrien Souche

  • Table-ronde 11h15 - 13h / Salle Jaurès
    Déchiffrer, collecter et imprimer les langues

    avec Gilles Van Heems (université Lumière - Lyon 2), Fabien Simon (université Paris Cité) et Camille Désenclos (université de Picardie) animée par Stéphane Van Damme et Maïlys Gué

  • Table-ronde 14h - 16h / Salle Jaurès
    Les langues non verbales et leur histoire

    avec Yann Cantin (université Paris 8), Florence Encrevé (université Paris 8) , Laura Cappelle (journaliste) animée par Sylvia Estienne et Callysta Croizer

  • Entretien 16h30 - 18h / Salle Jaurès
    Retour sur le linguistic turn

    avec Jacques Revel (EHESS) et Sabina Loriga (EHESS) animée par Rahul Markovits et Simon Astrup-Gay

Jeudi 9 mars

Politiques de la langue

  • Table-ronde 9h - 11h / salle des Actes
    Langues et empires

    avec Laurent Capdetrey (université de Bordeaux-Montaigne), Naveen Ramamurthy (EHESS) et Camille Lefebvre (CNRS) animée par Rahul Markovits et Tom Louis

  • Table-ronde 11h15 - 13h / salle des Actes
    Réformer la langue : politiques linguistiques et ingénierie sociale

    avec Petros Diatsentos (Aix-Marseille université), Lin Xiao (ENS), Timour Muhidine (Inalco), Ana Maria Girleanu (université de Strasbourg) animée par Julien Zurbach et Paul Karras

  • Table-ronde 14h - 16h / salle des Actes
    Novlangues et langues du pouvoir

    avec Dzovinar Kevonian (université de Caen), Clément Lenoble (CNRS), Jean-Luc Chappey (université Paris-1 Panthéon-Sorbonne) et Abel Mestre (journaliste au Monde),  animée par Pierre Salmon et Angélique Brousse

  • Conférence 16h30 - 18h / salle des Actes
    « Féminiser la langue française, ou revenir sur sa masculinisation ? Une histoire longue du rapport de la langue française et du genre »
    par Éliane Viennot (université de Saint-Étienne) animée par Hélène Blais et Lou Laval-Matip

  • Projection 19h - 21h30 / salle Dussane
    Le toit de la baleine
    (Raoul Ruiz, 1981)
    animée par Nicolas Le Thierry d’Ennequin (Cinémathèque française) et Pierre Déléage (CNRS)

Vendredi 10 mars

L’historien.ne et les langues

  • Conférence 9h30 - 10h30 / salle des Actes
    « The language of religion and ideology in 19th century medicine »
    par Kaat Wils (KU Leuven)

  • Entretien 11h - 12h30 / salle des Actes
    Traduire Hitler

    avec Olivier Mannoni et Florent Brayard (CNRS) animé par Hélène Blais et Cécile Francfort

  • Table-ronde 14h - 16h / salle des Actes
    Concepts nomades et intraduisibles en sciences sociales

    avec Olivier Christin (université de Neuchâtel), Stephen Sawyer (American University in Paris), Marie Walin (EHESS)
    animée par Clément Carnielli, Olga Sturua et Guillaume Daudé

  • Table-ronde de clôture 16h30 - 18h / salle des Actes
    Langues et migrations dans le monde contemporain

    avec Dewran Evdirehîm (poète, atelier artistes en exil), Pascale Laborier (université Paris-Nanterre), Maryam Madjidi (écrivaine)
    animée par Pierre Salmon (ENS) et Youssef El Alaoui (étudiant ENS)

Lieux

École Nationale Supérieure
29 et 45, rue d'Ulm
75005 Paris

Rubriques à consulter

cnrs
ehess

flux rss  Actualités

L'historien sur le métier : conversations avec Carlo Ginzburg

Colloque - Vendredi 9 septembre 2022 - 09:00Depuis une cinquantaine d'années (la première édition de I Benedanti remonte à 1966), l'œuvre de Carlo Ginzburg ne cesse de bouleverser le métier de l'historien en lui offrant un nouveau plan d'enquête (la micro-histoire), une série de nouveaux concepts (le paradigme indiciaire entre autres), de nouveaux objets et de nouvelles inquiétudes. Ses enquêtes ont contribué à redistribuer les lignes de partage entre histoire et sciences humaines (anthropol(...)

Lire la suite

"Croire en l'histoire ?"

Table ronde - Samedi 20 novembre 2021 - 10:00Du 18 au 21 novembre se déroule à Marseille la 28è édition des recontres d'Averroès, événement invitant un large public à penser la Méditerranée des deux rives. Avec un thème différent chaque année, quatre tables rondesjalonnent les quatre jours de la manifestation, dont le programme est enrichi de différents formats (tables rondes, concerts, spectacles, lectures) en résonance avec.  le thème.Dans le cadre de l'édition  2021 sur le thème "Croyance(...)

Lire la suite

Autour de l'ouvrage d'Antoine Lilti

Débat - Lundi 3 février 2020 - 14:00Les Lumières sont souvent invoquées dans l’espace public comme un combat contre l’obscurantisme, combat qu’il s’agirait seulement de réactualiser. Des lectures, totalisantes et souvent caricaturales, les associent au culte du Progrès, au libéralisme politique et à un universalisme désincarné.Or, comme le montre ici Antoine Lilti, les Lumières n’ont pas proposé une doctrine philosophique cohérente ou un projet politique commun. En confrontant des auteurs em(...)

Lire la suite

EHESS
CRH - GEHM
54, boulevard Raspail
75006 Paris, France
Tél. : 33 (0)1 49 54 25 74

Pôle Gestion :
gilles.aissi (a) ehess.fr

Pôle Comm :
nadja.vuckovic(a) ehess.fr
 

Dernière modification :
23/05/2024